Neurosciences bordeaux
Accueil Recherche Chercheurs Etudiants ITA Equipes Plates formes Unités Thèmes Axes Publications fr - en
 
 
  
inserm Physiopathologie de l'addiction et des mémoires traumatiques
Equipe de Pier Vincenzo Piazza    
Rattachée à l'unité : Neurocentre Magendie - Physiopathologie de la plasticité neuronale - Pier Vincenzo Piazza
Plus d'information
 
Responsable :
Pier Vincenzo Piazza

 
Adresse :
Neurocentre Magendie
INSERM U862
Physiopathologie de la plasticité neuronale
Université Bordeaux
146, rue Léo Saignat
33077 Bordeaux Cedex
 
Administration :
Tel : +33 (0)5 57 57 36 62
Fax : +33 (0)5 57 57 36 69
 
Gestion :


 
image  
 
Sur quoi travaillons nous : Notre activité de recherche a pour but de comprendre les bases physiopathologiques de l’addiction et plus précisément d’identifier les facteurs qui, chez certains sujets, sont responsables du passage d’un usage “non pathologique” de drogue à une pharmacodépendance. Nos résultats récents ont montré qu’il peut exister chez l’animal un comportement similaire à l’addiction humaine et, qu’à l’image de ce que l’on observe chez l’homme, il n’apparaît que chez un nombre restreint de sujets vulnérables. Cette vulnérabilité semble résulter d’une interaction entre le stress et des traits génotypiques spécifiques et elle pourrait, entre autres, dépendre de modifications transcriptionnelles induites par l’activation du récepteur aux glucocorticoïdes (GR), un des principaux facteurs de transcription activés par le stress.
Chercheurs, Enseignants-chercheurs, Praticiens hospitaliers : Véronique Deroche-Gamonet - Guillaume Drutel - Pier Vincenzo Piazza - Charlotte Pradet - Jean-Michel Revest - Umberto Spampinato - Monique Vallée - Marion Zanese -
Postdoctorants : Mazzareno Cannella -
Personnels de soutien à la recherche : Adeline Cathala - Jean-François Fiancette - Agnès Grel - Joëlle Hoang Chauhong - Valérie Lacarrière - Anne le Roux - Miguel Mondesir - Jessica Tostain -
Doctorants : Céline Devroye - Vernon Garcia-Rivas -
Axes de recherche :
Vulnérabilité et addictions
Neuropsychopharmacologie et thérapeutiques des déficits - axe transversal
 
Thèmes de recherches (FENS) :
Conditions neurologiques et psychiatriques / Addiction et usage de drogues ; Conditions neurologiques et psychiatriques / Modèles génétiques
 
Expertises scientifiques :
addiction ; cocaïne ; neurogenèse hippocampique ; biologie moléculaire ; anxiété ; apprentissage spatial ; génétique du stress ; récepteur aux glucocorticoïdes ; toxicomanie ; vulnérabilité
Expertises techniques :
PCR quantitative (qPCR) ; profils d'expression génique ; souris transgéniques ; analyses statistiques ; modèles génétiques ; modèle d'auto-administration de cocaïne
 
Mots clés :
addiction ; cocaïne ; conditionnement transgénique ; dépendance aux drogues ; mémoire spatiale ; toxicomanie
 
Soutiens financiers :
Inserm; ANR 2005 Substrats neurobiologiques de l'addiction- porteur PV Piazza. ANR Neurorelaps 2010-2013 (porteur V Deroche-Gamonet); ANR 2010-2013 (en collaboration) TIMMS (porteur F. Tronche).
 
Valorisation :
Start-up : Fluofarma (société de biotechnologies)
 
Publications : Cliquer ici
 
Projets de recherche :
Notre projet de recherche visera à comprendre les bases moléculaires de l’addiction. Nous comparerons des animaux ayant et n’ayant pas développé un comportement d’addiction ou des souches de souris résistantes et sensibles aux effets du stress en utilisant des approches multidisciplinaires allant de l’analyse de systèmes cibles aux techniques de gene profiling telles que les micropuces et la PCR quantitative. En parallèle nous essayerons d’identifier les cibles cellulaires et les gènes qui sont à la base de la vulnérabilité aux drogues provoquée par une activation du GR. Pour ce faire, nous utiliserons des modèles génétiques qui permettent d’inactiver ou de surexprimer le GR dans des types cellulaires cérébraux spécifiques.
Enfin, nous rechercherons les relations causales possibles entre les gènes identifiés par toutes ces approches et le développement d’un comportement d’addiction. En conclusion, ce projet de recherche, qui utilise plusieurs approches innovantes et complémentaires, devrait permettre de découvrir les bases moléculaires de l’addiction et contribuer au développement de nouvelles approches thérapeutiques de cette pathologie.
 

 

 
 
 
     
 
  Conception et administration : C. Latié - © Développement web : Olivier Bertoncello Data Consulting