Neurosciences bordeaux
Accueil Recherche Chercheurs Etudiants ITA Equipes Plates formes Unités Thèmes Axes Publications fr - en
 
 
    
  chercheur :
 
Montcouquiol
  Mireille Montcouquiol
Chargé de recherche - PhD
INSERM
inserm
  Responsable d'Equipe - Polarite Planaire et Plasticite
Coordonnées :
Neurocentre Magendie
INSERM U862
Physiopathologie de la plasticité neuronale
Université Bordeaux
146, rue Léo Saignat
33077 Bordeaux cedex
Tel : +33 05 57 57 36 62
Fax : +33 05 57 57 36 69

Mail du chercheur : mail
tel: +33 05 57 57 37 62/59
  Equipe :
Polarite Planaire et Plasticite - Mireille Montcouquiol   Co-responsable(s) : Nathalie Sans  
 
  Axes de recherche :
Neurobiologie du développement

Thèmes de recherche (FENS) :
Développement / Développement des systèmes sensoriel, moteur et limbique ; Développement / Transplantation et régénération

Expertises scientifiques :
cellules épithéliales ; épithélium ; polarité planaire ; polarité apico-basale ; oreille interne ; organe de Corti ; système vestibulaire et cochléaire ; modèle de souris KO conditionnel

Expertises technologiques :
biologie moléculaire et cellulaire ; biochimie ; imagerie moléculaire ; culture d'explant d'organe de Corti ; culture et transfection de cellules; microdissection ; technique de transfection par électroporation

Mots clés :
Cellules épithéliales ; épithélium ; Polarité planaire ; Polarité apico-basale ; système vestibulaire et cochléaire ; oreille interne ; organe de Corti
   
   
 
Recherche : D’une façon globale, je m’intéresse à la polarité planaire chez les mammifères. Les gènes de la polarité planaire ont été identifies chez la Drosophile et des études récentes montrent que si la fonction de certains gènes est conservée de la Drosophile aux mammifères, d’autres gènes sont spécifiques des mammifères ; il convient donc de découvrir ces gènes. De plus, les cascades intracellulaires activées par les protéines de la polarité planaire ne sont que très peu connues. Je travaille sur l’oreille interne et son développement qui est l’un des meilleurs systèmes d’étude de la polarité planaire chez les mammifères. J'ai identifié le premier gène de la polarité planaire chez les mammifères, Vangl2 (Nature 2003). Récemment, grâce à un crible double hybride, j’ai isolé des protéines interagissant avec Vangl2. Je souhaite maintenant définir leurs rôles et fonctions lors de l’établissement de la polarité planaire. Cette étude pourrait à terme permettre le développement de voies thérapeutiques pour de nombreuses pathologies du système nerveux central et du système sensoriel. Je m’intéresse également aux gènes impliqués dans la polarité apico-basale, en particulier, certaines molécules d’adhésion et de la famille des wnt et Frizzled, et des petites GTPases.
Publications : Cliquer ici
   
   
     
 
  Conception et administration : C. Latié - © Développement web : Olivier Bertoncello Data Consulting