Neurosciences bordeaux
Accueil Recherche Chercheurs Etudiants ITA Equipes Plates formes Unités Thèmes Axes Publications fr - en
 
 
    
  chercheur :
 
Bezard
  Erwan Bezard
Directeur de recherche - PhD
CNRS ; Université de Bordeaux
cnrs
  Chercheur
Directeur d'Unité - Institut des maladies neurodégénératives
Responsable d'Equipe - Physiopathologie des syndromes parkinsoniens
Responsable de plateforme technologique
Plate forme Biothèque primates
Coordonnées :
Institut des maladies neurodégénératives
CNRS UMR 5293
Université de Bordeaux
Bât 3B 1er étage
146 rue Léo Saignat

33076 Bordeaux cedex
Tel : +33 05 57 57 16 85
Fax : +33 05 56 90 14 21

Mail du chercheur : mail
tel: 33 (0)5 33 51 47 18
  Equipe :
Physiopathologie des syndromes parkinsoniens - Erwan Bezard  
 
  Axes de recherche :
Motricité normale et pathologique
Cognition normale et pathologique
Neuropsychopharmacologie et thérapeutiques des déficits - axe transversal


Thèmes de recherche (FENS) :
Conditions neurologiques et psychiatriques / Pathologies neurodégénératives ; Système moteur / Ganglions de la base ; Transmission synaptique et excitabilité / récepteurs couplés aux protéines G ; Cognition et comportement / Cognition et comportement de l'animal

Expertises scientifiques :
altérations du mouvement ; maladie de Parkinson ; atrophie multi-systématisée ; dyskinésie induite par les médicaments ; modèles animaux ; expertise clinique ; expertise pré-clinique ; développement de médicaments ; maladies neurodégénératives

Expertises technologiques :
anatomie moléculaire ; immunohistochimie ; microscopies diverses ; comportement moteur et cognitif; primatologie; vectorologie; pharmacologie; cinématique; chirurgie stéréotaxique rongeur et primate;

Mots clés :
Maladie de Parkinson ; dyskinésies ; syndrome de dysrégulation ; anatomie moléculaire ; dopamine ; comportement ; électrophysiologie ; ganglions de la base; cognition
   
   
 
Projets de recherche : À l'aide d’approches multidisciplinaires associant anatomie fonctionnelle, biochimie et biologie moléculaire, nous tentons de comprendre les mécanismes responsables de l'hypokinésie caractéristique des syndromes parkinsoniens, de sa réponse à la L-Dopa et de ses complications comme les dyskinésies Dopa-induites (DDI), ainsi que les mécanismes conduisant à la mort neuronale dans ces pathologies. Nos travaux font appel à l’analyse du comportement puis du cerveau de rongeurs, de primate non-humain et humain (cérébrothèque humaine) afin d'établir des corrélations. A l'aide principalement de transfert de gènes ou de purifiats de cerveaux humains, nous modulons ensuite la sévérité des symptômes ou le degré de mort neuronale afin d'établir un lien causal.
Publications : Cliquer ici
   
   
     
 
  Conception et administration : C. Latié - © Développement web : Olivier Bertoncello Data Consulting